brimer

brimer

brimer [ brime ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1826; probablt de brimer « geler, flétrir », mot dial. de l'Ouest, de brime « coup de vent froid »
Soumettre à des brimades. Brimer les bizuts, les bleus. bizuter.
Soumettre à des vexations, des tracasseries, des contraintes. Se sentir brimé (par qqn).

brimer verbe transitif (de brime, mot dialectal du Nord-Ouest, croisement de brume et de frimas) Faire subir à un nouveau dans les écoles et les casernes des épreuves, des vexations, pour éprouver son caractère. Soumettre quelqu'un à une série de difficultés inutiles, le plus souvent en abusant de son autorité. Contraindre quelqu'un, faire obstacle à sa liberté : Il se sent frustré et brimé.brimer (synonymes) verbe transitif (de brime, mot dialectal du Nord-Ouest, croisement de brume et de frimas) Faire subir à un nouveau dans les écoles et les...
Synonymes :
- bizuter (argot scolaire)
Soumettre quelqu'un à une série de difficultés inutiles, le plus...
Synonymes :
- persécuter
- tarabuster (familier)

brimer
v. tr.
d1./d Soumettre (qqn) à des brimades (sens 1).
d2./d Faire subir des vexations à.

⇒BRIMER, verbe trans.
[Le compl. d'obj. dir. désigne une pers.]
A.— Arg. milit. et scol. Faire subir des épreuves vexatoires, et parfois de mauvais traitements à de nouvelles recrues, de nouveaux élèves. Brimer les novices (AUDIBERTI, Quoat-Quoat, 1946, 1er tabl., p. 22) :
1. Je fus moqué, rossé, traqué. Le supplice commençait au sortir du lycée; pas aussitôt pourtant, car ceux qui d'abord avaient été mes compagnons ne m'auraient tout de même pas laissé brimer sous leurs yeux; ...
GIDE, Si le grain ne meurt, 1924, p. 423.
B.— P. ext. Infliger des vexations, contraindre par des mesures vexatoires. Brimer (...) un père de famille (BARRÈS, Mes cahiers, t. 12, 1919-20, p. 178) :
2. Les Allemands n'emprisonnent pas les Parisiens désobéissants, mais ils les briment : une dame qui veut promener son chien après le couvre-feu est contrainte de le promener, encadrée de deux soldats, jusqu'à trois heures du matin.
GREEN, Journal, 1940, p. 26.
P. métaph. :
3. Mais si en chacun tu honores l'homme, tu fondes l'homme, et les voilà sur le chemin des dieux. Me tourmente qu'ils aient renversé leur vérité, de s'être faits aveugles à l'évidence, laquelle est que la condition de la naissance du navire, donc la mer, brime le navire, et que la condition de l'amour brime l'amour et que la condition de ton ascension brime ton ascension. Car il n'est point d'ascension sans pesanteur.
SAINT-EXUPÉRY, Citadelle, 1944, p. 913.
Emploi pronom. :
4. Il ne jouait plus la même pièce. Il était sorti de l'adolescence, puisqu'il se brimait aujourd'hui tout seul.
ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 318.
[Le compl. d'obj. dir. désigne une chose abstr.] Contraindre, forcer, contrarier. Les lois endiguent et briment (A. ARNAUD, Le Théâtre et son double, 1939, p. 35); elles briment les possibilités de l'individu (MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 89).
PRONONC. :[], (je) brime []. Enq. :// (il) brime.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. [1826 d'apr. ESN. 1966] 1853 « railler, berner » (LA CHÂTRE, Nouv. dict. universel dans Fr. mod., t. 13, p. 116 : Brimer. Railler, berner. Les anciens élèves à l'école de Saint-Cyr, brimaient les recrues, en leur faisant endurer toutes sortes d'épreuves plus ou moins pénibles, et souvent de mauvais goût); d'où av. 1866 fig. (Ch. de Boigne dans RIGAUD, Dict. du jargon parisien, p. 56); 2. 1838 adj. brimé « marqué de taches (en parlant du raisin) » (Ac. Compl. 1842).
Prob. dér. de brime, terme dial. du Nord-Ouest (b. manceau, b. gâtinais, C. PUICHAUD, Dict. du bas-gâtinais dans R. Philol. fr., t. 7, pp. 172-190; ang., VERR.-ON.) issu d'un croisement de brume avec frimas, cf. 1709 Inv. Arch. Maine et Loire, E, II, p. 198, col. 1 dans VERR.-ON., s.v. brime « sorte de givre, de coup de vent froid qui flétrit les fruits »; cf. ang. brimer « flétrir, grêler », ibid., d'où le sens 2; dés. -er.
STAT. — Fréq. abs. littér. :44.

brimer [bʀime] v. tr.
ÉTYM. 1826; de brimer « geler, flétrir », mot dial. de l'Ouest, de brime, altér. de brume par croisement avec frime « frimas », ou p.-ê., selon Guiraud, sens dial. (Normandie) de « battre », de brim « mèche de fouet ». → Brin.
Soumettre à des brimades. || Les bizuths se plaignent d'avoir été brimés.Soumettre à des vexations.
1 Ce qui est pour moi esprit et vie ne saurait apparaître aux collaborateurs de l'Express, brimés à cause de moi, que comme une loi stupide, imposée du dehors.
F. Mauriac, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 407.
2 Que veux-tu, les jeunes, maintenant, veulent vivre leur vie; et je ne peux pas leur donner tort. Nous avons été trop brimés, nous autres, dans notre jeunesse.
Jean-Louis Curtis, le Roseau pensant, p. 35.
CONTR. Aider, cajoler, caresser, flatter.
DÉR. Brimade.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Brimer — (Канны,Франция) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: 9, Rue Jean Daumas, 06400 Канны, Ф …   Каталог отелей

  • brimer — brimȇr m DEFINICIJA v. brumaire …   Hrvatski jezični portal

  • brimer — (bri mé) v. a. Dans l argot des écoles militaires, se dit des anciens qui soumettent les nouveaux venus à toutes sortes d épreuves plus ou moins pénibles. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    BRIMER (bri mé), v. a. Infliger une brimade …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BRIMER — v. tr. Soumettre à la brimade …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Brimer Township, Barnes County, North Dakota — Brimer Township is a civil township in Barnes County, North Dakota, USA. As of the 2000 census, its population was 66. [cite American Factfinder|twp|3800309420|general|Brimer Township] References …   Wikipedia

  • Kim Brimer — Infobox State Senator honorific prefix = name = Kim Brimer honorific suffix = state senate = Texas state = Texas district = 10th term start = preceded = [Chris Harris (Texas politician)|Chris Harris] succeeded = Incumbent state house2 = Texas… …   Wikipedia

  • Municipio de Brimer (condado de Barnes, Dakota del Norte) — Municipio de Brimer Municipio de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • Michael Brimer — (born 8 August 1933) is a pianist, organist, conductor, composer, and academic. He was born in South Africa and studied with Eleanor Bonnar, a pupil of Leopold Godowsky. He continued studies at the University of Cape Town, the Royal College of… …   Wikipedia

  • Hotel Brimer — (Грундхоф,Люксембург) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: 1 Route De Beaufort, 6360 Грундхоф, Люксем …   Каталог отелей

  • brimade — [ brimad ] n. f. • 1818 « action de brimer »; de brimer ♦ Épreuve vexatoire, souvent aggravée de brutalité, que les anciens imposent aux nouveaux dans les régiments, dans les écoles. ⇒ bizutage. ♢ Par ext. Avanie, vexation. Subir des brimades.… …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»